Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 14:35

 

La Passacaille et Fugue en ut mineur (BWV 582) est l'une des œuvres pour ogue les plus somptueuses de Johann Sebastian Bach. Cette œuvre a été écrite entre 1716 et 1717 quand Bach a été invité à Dresde.

 

La passacaille. L'ouverture de la passacaille (une sorte d'ostinato) est un thème de huit mesures dont la première moitié pourrait provenir d'une messe pour orgue d'André Raison.

 

Part Passaca Bach

 

Ce thème est répété vingt et une fois. Ces 21 variations se composent de 7 groupes de 3 variations qui symbolisent chacune un temps liturgique : l'attente, la naissance, l'enseignement, la passion, la mort, la résurrection et la vie éternelle. Le chiffre 3, c'est la trinité que l'on va retrouver dans la fugue.

 

 

 

 

Part Bach Passa (gd format)

 

 

 

La fugue est basée sur la première moitié du thème précédent, combiné à deux contre-sujets. Cette réutilisation du même thème dans le prélude et dans la fugue est rare dans l'œuvre de Bach. Les trois sujets (sujet principal et 2 contre-sujets) représentent le Père, en valeurs longues, le fils, en sujet descendant, et l'Esprit Saint, très mobile. Les trois sujets sont exploités de façon de plus en plus serrée, et le thème du Père embrasse à la fin l'ensemble par une exposition dans l’aigu et dans le grave. Le dernier accord n'utilise que les fondamentales de l'Ut 0. Magique !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires