Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 18:16

Silvio Leopold Weiß (1687-1750)


 

Silvio Leopold Weiß fut un grand joueur de luth, né à Groetkau, un petit village de Silésie, en 1687. Son premier maître fut son père qui le forma si bien qu'il joua à l'âge de 7 ans devant l'empereur Léopold. En 1710, il partit pour Rome après avoir sillonné l'Allemagne et attiré l'attention des foules.

 

En 1718, il fut nommé à Dresde par le roi August II. Le grand artiste peut en quelque sorte être appelé le père du luth car il lui donna une nouvelle forme. Il le fit passer de 11 à 13 chœurs (cordes), lui donna un manche en théorbe, et il apparaît, grâce à lui, dans les plus grands concerts.

 

Ses compositions sont plus remarquables que les autres. Ceux qui disent que les compositions sont trop difficiles sont soit trop insouciants/négligents soit trop vieux, ou ils s'intéressent à un autre instrument ; les partitions sont également difficiles à trouver car leur auteur rechignait à les diffuser. Celui qui en possède une grande collection doit la considérer comme un trésor inestimable. Son toucher était très doux et qui l'entendait se demandait d'où venaient les tonalités. Il était incomparable en imagination et dominait le piano et le forte. En un mot, il maîtrisait son instrument et en faisait ce qu'il voulait. Son œuvre se divise en solos, trios, grands concerts, Tombeaux (celui dédié au comte de Lochi est incroyable), et il ne reste que quelques pièces galantes. Il mourut en 1750 et avec lui le monde a perdu le plus grand luthiste que l'Europe a jamais entendu et admiré.

 

 

(Source : Handlexicon, c.1644f)

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires