Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 17:00

 

 

6ème FESTIVAL DE PORDIC

CINQ CONCERTS DU 23 AU 28 AOÛT 2011

et une journée pro bono le 25 août

 

  

Mercredi 24 août 2011, à 20h30, à la Chapelle du Vaudic

LE VIOLON EN MAJESTÉ

par Marc Bouchkov, violon

 

Johann Sebastian Bach (1685-1750)

Sonate N°1 en Sol mineur BWV 1001

Johann Sebastian Bach (1685-1750)

Chaconne de la Deuxième Partita (BWV 1004)

Niccolò Paganini (1782-1840)

Caprices

Eugène Auguste Ysaye (1858-1931)

Sonate N°3 dite "La Ballade"

Heinrich Wilhelm Ernst (1814-1865)

Deux Etudes

 


Ph MBouchkov-VaytsnerMarc Bouchkov-Vaytsner est né en 1991 à Montpellier dans une famille de musiciens. Il débute le violon à l’âge de cinq ans et, dès six ans, commence à paraître sur scène. En 2001 il entre au Conservatoire de Lyon dans la classe de Claire Bernard et, à l’âge de douze ans, il obtient le 1er Prix de violon à l’unanimité avec les félicitations du jury. En 2006 il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Boris Garlitsky. Marc participe régulièrement à des masterclasses et des festivals internationaux comme Prades, le Moulin d’Andé, Troyes, Bordeaux, Montpellier (France), Viterbo (Italie) et New Hampshire (USA). À dix-sept ans, il remporte le 1er Prix du concours international de violon Henri Koch à Liège, puis devient lauréat du Prix spécial pour jeune soliste du festival de l’île d’Elbe. Il a joué, par la suite, avec Ivan Monighetti en trio lors du festival musical de Santander. En 2007, distingué par l’Association Philharmonique de Lyon, Marc reçoit une prime d’encouragement pour continuer son évolution artistique. Depuis, en soliste, en musique de chambre et au sein du Balcon (ensemble de musique contemporaine), il développe une intense activité musicale.

 


Johann Sebastian Bach (1685-1750) 

 

Sonate N°1 en Sol mineur BWV 1001

 

Sur le modèle de la sonata da chiesa, sonate d’église, musique dite religieuse.

 

Chaconne de la Deuxième Partita (BWV 1004)

 

Très connue, transposée plus tard pour piano par Busoni et jouée également à la guitare, c'est le cinquième et dernier mouvement de la Partita N° 2 en Ré mineur (partitas = suites de danses : musique profane).

 


Niccoló Paganini (1782-1840)

 

Caprices

 

C'est le 1er opus de Paganini. Il a commencé par écrire ces œuvres qui ne sont plus des "études" mais plutôt des "œuvres d'étude musicales". Ils sont tout aussi bien écrits pour développer les différentes techniques d'approche de l'instrument, que pour imaginer différents aspects que la musique peut suggérer.

 


Eugène Auguste Ysaye (1858-1931)

 

Sonate N°3 dite "La Ballade"

 

Une des Six sonates pour violon, Op. 27 qu'Ysaye a écrites pour violon seul. Œuvres aujourd'hui très réputées pour leur utilisation dans les cadres de "musique à programme", ou encore dans les programmes de courant "impressionniste". Il y avait une chose qu'Ysaye cherchait sur le violon, c'était de réussir à faire sonner le violon comme s'il avait non pas 4, mais 5 cordes. Il utilise pour cela des accords brisés, de 5 sons, et joue beaucoup sur les intervalles de "Quarte et de Quinte" pour faire sonner le violon de façon plus polyphonique. Bien que moins connues que les 6 sonates et Partitas de Bach, les 6 sonates d'Ysaye y font bel et bien écho.

  


Heinrich Wilhelm Ernst (1814-1865)

 

Heinrich Wilhelm Ernst est un compositeur romantique qui a écrit exclusivement pour violon et alto seul. C’était un violoniste remarquable qui, tout comme Paganini, était souvent associé à une image diabolique, de par la facilité avec laquelle il démontrait sa virtuosité sur le violon.

 

 

Notes de Marc Bouchkov 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires